Architecte Eric Rongvaux - Atelier d'Architecture, Urbanisme et Expertise SPRL
Maison et économie d'énergie

Maison très basse énergie.

Une maison très basse énergie est un bâtiment très économe en énergie. Les pertes de chaleur sont tellement limitées qu’un faible apport de chauffage est suffisant. La demande de chauffage annuelle ne dépasse pas en règle générale 50 kWh/m² par an.

Une maison très basse énergie correspond à un niveau Ew aux alentours de 60, la valeur K oscille autour de 25.

architecte rongvauxDans le cas d’une maison très basse énergie, toutes les mesures ont été prises pour que la consommation d’énergie soit la plus basse possible : une isolation épaisse, ainsi qu’un chauffage, une production d’eau chaude et une ventilation peu énergivores...

Il y a généralement entre 18 et 20 cm d’isolant qui entrent dans la composition des murs, 9 à 10 cm pour les sols et 35 à 45 cm pour les toits, selon le type de matériau utilisé. Les fenêtres doivent être au minimum en double vitrage super-isolant (coefficient U vitrage ≤ à 1,0 W/m²K).

maison basse energieOn utilise généralement un système de ventilation mécanique avec récupération de chaleur (dit « double-flux », système D tel que défini par la RW).

Quant au système de production de chauffage, il doit être très performant (chaudière à condensation très basse température, pompe à chaleur, etc.).

Cout /Rentabilité d’une maison très basse énergie.
Une maison très basse énergie est plus chère à l’investissement qu’une maison conventionnelle. Il faut compter de 10 à 15 ans pour récupérer ce supplément.
Toutefois, nous conseillons vivement à nos clients d'opter pour un logement qui réponde au minimum aux critères "basse énergie". Une maison n'est pas construite pour 10 ou 15 ans, qui plus est à l'heure actuelle il est de plus en plus courant d'envisager qu'une maison soit utilisée sur au moins 2 générations des membres d'une même famille, il est donc question d'une maison qui puisse répondre correctement aux contraintes énergétiques et statiques (durabilité) pour les 50 ans à venir.


Comparer les consommations d'énergie entre nouvelle maison, maison basse énergie et maison passive?

architecte rongvaux